Article du quotidien Sénégalais  "LE QUOTIDIEN"

 

EXPOSITION LORS DE LA BIENNALE DAK'ART 2010

 

A LA MAIRIE DU POINT E DU 10 AU 20 MAI 2010

 

xaalis_taxul_invitation2010

 

 

VOIR LES VIDEOS

 

1- XAALISS TAXUL L'ANIMATION

 

2- LE MONTAGE DE L'EXPO

 

3- LE VERNISSAGE

4- L'EXPOSITION



IMG_4544 IMG_4453 IMG_4329


IMG_4225 IMG_4215 IMG_4205


IMG_4180 IMG_4176 IMG_4175


IMG_0436 IMG_0439 IMG_0431


IMG_0424 IMG_0440 IMG_0442


IMG_0430 IMG_0434 IMG_0435

 

Xaaliss Taxoul est une installation comportant de la vidéo en boucle, une installation sonore, une sculpture et une impression de billets de banque sur une bâche qui servira de tapis sur lequel le visiteur pourra marcher.
Le symbole est ainsi campé : La Tabaski est l’expression de la foi et de l’amour ultime du bon croyant.
L’argent importe peu. Ne reste que la volonté Divine reprise ici par le mot NDIGUEL employé et soutenu par la musique de Wasis DIOP « Kaay Niu Gospel » interprétée dans le film « Hyenes » de Djibril Diop MAMBETY.
Le chœur de Julien JOUGA intervient ici pour créer ce lien entre les religions ; ce qu’on désigne depuis un moment par le dialogue Islamo-Chrétien.
Ces deux religions n’ont-elles pas en commun Abraham ?
Le lien séculaire entre le Judaïsme (la première religion monothéiste) et les autres religions est illustré par  une musique juive de KLEZMER.
Un mouton sculpté en fer, haut de près de 2m un peu plus grand que la taille moyenne de l’homme. Il est rembourré de cartons et de sachets plastiques et trônera au milieu de la pièce.
A gauche et à droite du bélier, il y aura deux bâches de 9m2 sur lesquels sera imprimé le texte de Joe Ouakam et au sol un tapis de billets de banque imprimés sur bâche.
Par sa taille il domine l’homme. Une façon de montrer la grandeur de la vie que Dieu proposa à Abraham quand celui-ci s’apprêtait à immoler son fils.
La vidéo Xaaliss Taxoul est une animation basée sur une série de photos faites en mode rafale.
Dans la salle de projection une bande son composée de bêlements de moutons passera en boucle. Cette bande son est née d’un atelier fruit de la rencontre entre les artistes sonores Jean-Phillippe Renoult et DinahBird, preneurs chasseurs… pêcheurs de son et moi même. Dans le cadre des résidences de GAWLAB nous avons discuté de la possibilité d’habiller l’installation avec du son. Nous avons finalement décidé d’aller parcourir les ruelles de ce grand foirail qu’est le « daral » de yarakh (grand marché à bestiaux aux abords de l’abbatoir de Dakar dans le quartier de Yarakh). Dans ces ruelles, Jean-Phillipe et Dinah ont pêché un mélange complice et synchro des bêlements de moutons et des querelles de marchands avec leurs acheteurs.

Une partie des photos de xaaliss taxul ont été prises la veille de la tabaski entre 1h et 3h du matin plutôt le jour même de la Tabaski.
Une vingtaine de peintures : des portraits de moutons seront accrochés. Chaque acheteur pourra repartir avec son portrait de mouton sous le bras comme s’il venait d’acheter son mouton de tabaski.